Transports : Recréer une halte Ferroviaire à Velluire

Une véritable réponse au désenclavement du territoire, à moindre coût économique et écologique. 

Halte ferroviaire à Velluire

 

Velluire, situé dans le périmètre de la  communauté de communes de Fontenay, est le point le plus proche (10 kms) et le plus accessible depuis Fontenay de la ligne SNCF Nantes-Bordeaux.

 

Une ligne abandonnée (au niveau de l’entretien) depuis de nombreuses années, mais pour laquelle, grâce à l’action conjointe des usagers et des cheminots, l’ensemble des élus des collectivités concernées ont fait unanimement le choix , fin 2013, du maintien et de la rénovation des deux voies.

 

La dernière desserte ferroviaire de Velluire date de 1980, depuis cette date, les habitants du sud-vendée sont privés d’accès au réseau ferroviaire sauf à rejoindre par la route les gares de Lucon, Niort, ou La Rochelle.

 

Notre territoire est donc fortement enclavé, et ce malgré la présence de l’A83, inaugurée en 2001, dont chacun peut constater qu’elle n’a en rien contribué au maintien de l’emploi sur notre territoire (fermeture de SKF, de GIRARD, de PLYSOROL, casse de l’emploi chez SAMRO, etc …).

 

Nos élus UMP et PS ont alors ressorti des tiroirs un vieux projet : l’A831, pompeusement et imprudemment rebaptisé, pour l’occasion,  « Autoroute de l’emploi », … Imprudemment : car l’exemple même de l’A83 devrait nous inviter, tous, à plus de circonspection vis-à-vis de ce projet autoroutier particulièrement couteux.

 

D’autant que, dans le même temps où le cortège solennel des élus célébrait la nouvelle union sacré, sur l’autel bitumeux des premiers mètres de l’A831, et sous le regard, sans doute ému, des futurs concessionnaires Vinci, Eiffage et autres Bouygues, … dans le même temps, donc, nos élus avalisaient dans la plus grande indifférence une nouvelle suppression de desserte : la desserte par bus SNCF sur la ligne Fontenay/La Rochelle du lundi matin, privant ainsi certains lycéens de pouvoir accéder (dans les 2 sens) à leur lieu d’étude par les transports en commun.

 

En vérité le débat sur l’A831 ne doit pas détourner notre attention du réel enclavement de la sous-préfecture du sud-vendée.

 

En vérité, les Fontenaisien-ne-s, ont besoin d’un moyen de transport rapide, économe en énergie et respectueux de l’environnement pour ce déplacer (travail,études,loisirs).

 

En vérité, les Fontenaisien-ne-s ont besoin d’accéder à nouveau, avec une navette type ami-bus, depuis la gare routière de Fontenay, en 12 minutes seulement, au réseau ferroviaire à partir de Velluire,  et de pouvoir ainsi rejoindre :

 

  • La Rochelle  en 25 minutes.
  • La Roche sur Yon en 30 minutes.
  • Nantes en 60 minutes.
  • … et au delà l’accès à l’ensemble du réseau ferroviaire national !

 

La rénovation des voies ferrées entre la Roche et la Rochelle est déjà actée et programmée pour 2017/2018, saisissons l’opportunité de cette échéance pour recréer une halte ferroviaire à Velluire.

 

Un aménagement sommaire : deux quais et deux aubettes au droit du passage à niveau situé dans le bourg de Velluire, avec un accès pour les personnes en situation d’handicap, représenterait un coût estimé inférieur à 1 million d’euros (coût à repartir entre les diverses collectivités concernées). Ce coût peut être considéré comme dérisoire en regard des formidables gains pour les habitants de notre territoire, ce serait un pas déterminant pour faire sauter le verrou du désenclavement de nos communes : près de 39.000 habitants sont recensés dans cette zone de chalandise de 20 minutes autour de Velluire.  Aucun de ces habitants n’est un citoyen de seconde zone ! toutes et tous ont droit à l’accès au transport moderne, économique et respectueux de l’environnement qu’est le rail !

 

Print Friendly

3 comments for “Transports : Recréer une halte Ferroviaire à Velluire

  1. Hugues
    mars 4, 2014 at 10:44

    une superbe idée fonctionnelle et écologiste ! bravo continuer

  2. dan
    septembre 12, 2014 at 15:36

    fontenaisien depuis 2 ans , je vois ici un enclavement et pour cause en autres ; quel fut mon etonnement de voir qu’une sous-prefecture n’avait meme pas ( plus ) de gare ferroviaire , alors que des petits villages des pays de la loire en ont et que le guichet de la gare routiere va etre fermé fin 2014 ?! sans conté bien sur tout le reste , les usines fermées , etc ( ce qui va avec ! ) …( et la mauvaise habitude « pollueur/fainéant » de prendre tjrs sa voiture à la place des transports en communs ou du vélo , qui lui , commence d’ailleur à avoir un peu de partisants ,bien que la ville n’aide pas vraiment à cette pratique au vu des rares pistes cyclabes souvent mal conçue dans la pratique )
    quel est le probléme ici pour que tous se désagrége à ce point là ? est-ce des erreurs politiques , ou de mauvais rapports avec les hauts décisionners qui n’aide en rien ce « fond de region » qu’est le sud vendée ?
    fontenay ne doit pas ressembler à une ville dortoire , abandonnée , alors qu’il y a tant de potentiel ici , ce n’est pas compréhensible , je voudrais avoir de vrais réponses sur cette « maladie » qui nous touche .
    les gens qui n’ont pas ou pas envie d’avoir un véhicule, ou de permis ,ou ne peuvent pas ou plus conduire, ou tout simplement se déplacer en train , devront prendre un bus à fontenay ( ou demandé à qqun de les enmener à la gare à velluire) pour pouvoir prendre le train … dans un village à 15 minute du centre … et vers ,…une…direction de plus , pour repasser par d’autre aprés ?? mais ou somme nous ici ? au tiers monde ? d’ou vienne toutes ces idées farfelues qui n’aideront pas cette belle petite ville à allez de l’avant , ni pour son industrie , ni pour son désenclavement … il faut une gare au centre pour que ça fonctionne et pas dans un « champs »( sans offusquer personne) , soyont réaliste !
    pourquoi croyaient vous que les reprenneurs qui font une étude de marché , ne veulent pas prendre le booling par example , qui pourtant fonctionnerai bien , puisque ici il y a un large public qui n’attend que ça ! ( une ville qui prend des décisions aussi confusent , n’attire en rien ! )
    que les bonnes décisions se prennent et ça ira mieux , plutot que de prendre des demi-mesures mal venues et inadéquates au dévelopement de cette ancienne et belle cité qui « fut » la capitale du bas poitou .
    ceux qui ne voient pas à long termes diront certainement qu il n’est pas possible de faire une gare au centre , alors qu il y en à une à 15 minutes de là , mais voilà tout le probléme ici et je répondrai que la gare de vélluire est toute à refaire , alors tant qu’à (re)faire les choses , les faire intélligement et pour longtemps .
    m’enfin , s’il y a déja une gare , ça sera déja un grand pas .

  3. dominique
    novembre 18, 2014 at 14:09

    En réponse à Dan
    Je partage globalement ton analyse à laquelle cependant je voudrais apporter des éléments de précisions
    D’une part, il n’y a plus de rail entre Fontenay et Velluire. Le projet d’une halte à Velluire est une étape pour un nouveau développement du rail en Sud Vendée.
    Cela suppose bine sûr l’organisation de navettes pour que chacun puisse s’y rendre mais il n’y aurait pas de nouvelle gare sur place.
    Ce projet est complémentaire de la réouverture de la ligne Fontenay /Niort (rails toujours en place) qui suppose la création d’une gare adaptée .
    En faisant aboutir le premier projet , les fontenaisiens redécouvriront les avantages du train qu’il n’utilisent plus couramment depuis des décénnies.
    Plus nous serons nombreux à défendre cette orientation fondamentale pour désenclaver le Sud Vendée, plus nous aurons de chance de nous faire entendre des élus d’autant que tous les ligéreins ne sont pas servis équitablement…alors que nous devrions être prioritaires de fait de notre emplacement et notre situation économique!
    LAUT (l’association des usagers du transport) travaille dans ce sens….

Laisser un commentaire