Solidarité et citoyenneté : Notes et impressions de campagne

Solidarite_cle7e4b88-396fd 

Après notre réunion de St Hilaire des Loges, les mots ont un sens

La solidarité n’est pas la charité et encore moins l’assistance. Ces deux derniers mots me paraissent une violence supplémentaire à l’égard des personnes et des familles déjà atteintes par la violence de la vague ravageuse du chômage et de la précarisation. C’est une violence car charité et assistance supposent une dépendance au bon vouloir d’autrui, une sorte d’infériorité.

La solidarité est faite de droits. Dans tous les cas elle met au centre la dignité de la personne en la (le)faisant acteur de la solution ou de la gestion de sa difficulté.

La solidarité c’est un accompagnement matériel et humain plus encore, pour les personnes et familles dans les moments de difficulté passagère ou durable que chacun peut connaître au cours d’une vie . C’est leur dire que la société entière a besoin d’eux, et agir en conséquence.

Ceci est également et évidemment un impératif pour ceux de nos concitoyens victimes d’un handicap, en particulier dans le domaine de la santé mentale où la souffrance est grande.

Les échanges et témoignages des 25 à 30 personnes présentes ce jeudi 12 mars,montrent que les besoins sont croissants dans ce canton comme dans tout le département mais surtout que les idées, compétences et même quelques réalisations exemplaires dans ce sud Vendée ne manquent pas. Nos candidats ont la volonté de les multiplier et adapter à des besoins divers et croissants en s’appuyant sur les praticiens de terrain et les citoyens.

La lutte a été séculaire pour faire des droits sociaux un pilier de la citoyenneté au côté des droits politiques . Ne les laissons pas détruire!

AVEC NOS CANDIDAT(E)S LE DEPARTEMENT Y PRENDRA TOUTE SA PART.

JM Holiet participant

à la campagne EELV-FdeG-Citoyens

Print Friendly

1 comment for “Solidarité et citoyenneté : Notes et impressions de campagne

  1. gogail
    mars 19, 2015 at 10:33

    je suis bien d’accord sur le fait qu’il est nécessaire de donner un contenu politique au mot solidaire,car nous pouvons être solidaire dans l’accompagnement du système,être solidaire par exemple une fois par an en soutenant les restos du cœur c’est bien mais que font ces gens dans le besoin permanent toute l’année en dehors de ces périodes d’aide certes utile,je pense que la solidarité c’est l’action au quotidien contre le système économique actuel,c’est proposer d’autres choix de société,les associations humanitaires sont certes nécessaire mais insuffisantes en soi,d’ailleurs certaines grandes entreprises en font leur fond de commerce pour se donner une image médiatique acceptable (Total en Birmanie par exemple),je pense donc c’est aussi sur ces aspects qu’il nous faut débattre et je pense que les différentes assemblées que nous vivons dans le cadre de la campagne électorale s’inscrivent bien dans cette démarche,celle d’hier à mes yeux étaient riches aussi de part ces interventions ,ces questionnements,l’explication sur les choix budgétaires du département avec les retombées économiques et sociales pour la population voilà ce qui touche à mon avis directement les citoyens,je pense qu’il nous faudra poursuivre ce genre de débats ,d’autres idées peuvent venir y compris avec des supports vidéos pour inciter le débat,des DVD existent avec des contenus spécifiques sur des thèmes tels que l’éducation,la santé,l’économie , l’association les mutins de Pangée sont très documentés là dessus,voilà quelques réflexions pour alimenter la discussion.

Laisser un commentaire