Infos Front de Gauche Vendée

Infos Front de Gauche Vendée 03/15

Drapeau 

Après les élections départementales,

Le Front de gauche 85 décide de la suite.

Le Front de gauche Vendée s’est réuni ce mardi soir 31 mars. Il se félicite de la dynamique créée dans le département autour des candidates et candidats qu’il soutenait dans 15 cantons sur 17. Dans ces 15 cantons, le Front de gauche atteint une moyenne de 8% des suffrages exprimés, soit un score assez proche de celui réalisé par Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle de 2012. (8,41%). La coordination départementale du Front de gauche remercie toutes celles et tous ceux qui se sont investis dans cette campagne électorale.

Les résultats sont à mettre en parallèle avec les orientations décidées démocratiquement pour la campagne, à savoir :

  • Un positionnement net : le refus de toute politique d’austérité.
  • Une démarche de rassemblement renouvelée, avec une participation citoyenne inégalée, jusque dans la composition des « binômes ».
  • Des propositions progressistes, articulées autour de 4 thèmes majeurs : la défense et le développement des départements, comme collectivité de proximité,  donc, le refus de la réforme territoriale ; la démocratie comme but et moyen d’une nouvelle politique départementale ; la solidarité comme enjeu du « mieux vivre ensemble » ; la transition écologique pour ouvrir de nouveaux possibles en matière de développement.
  • Les « binômes » Front de gauche sont aussi les seuls à avoir annoncé comment serait financée leur politique au service de « L’Humain d’abord ».

Au lendemain de ces élections, quels autres enseignements dégager ?

  • Les candidates et candidats socialistes sont lourdement sanctionnés de par leur politique.
  • EELV, a adopté une stratégie « variable » selon les cantons.
  • La droite UMP, UDI et DVD, renforce ses positions et remporte 32 sièges sur les 34.
  • Le Front national poursuit sa progression, sans toutefois être en mesure de l’emporter dans aucun des 17 nouveaux cantons.

Quel avenir pour le Front de gauche ?

Plusieurs pistes de travail sont retenues :

  • D’une part, ne rien lâcher sur le refus des politiques d’austérité ; Obtenir la suppression immédiate des baisses de dotations aux collectivités locales afin de promouvoir les services publics de proximité, de relancer l’emploi et d’empêcher toute nouvelle hausse de la fiscalité locale.
  • D’autre part, travailler à construire cette « Nouvelle gauche », citoyenne, écologique et progressiste, respectueuse de toute la diversité de celles et ceux qui n’abdiquent pas face à la finance et face aux prétentions du Medef.
  • D’être une force de propositions, en reprenant les axes de la campagne. (Emploi, santé, éducation, services publics, jeunesse, personnes en perte d’autonomie…)
  • Enfin, il s’agira pour le Front de gauche d’être dans l’actualité des luttes :
  1. En engageant une grande bataille populaire pour dénoncer les scandales financiers et promouvoir dans la durée des actions individuelles et collectives pour un autre rôle des banques et une autre utilisation de l’argent pour développer l’emploi, les services publics contre la finance et les politiques d’austérité.
  2. En étant de toutes les initiatives pour faire barrage au tout-productivisme (Porcherie industrielle du Poiroux, A 831, Aéroport de Notre Dame des Landes, grand marché transatlantique,…)
  3. En étant de la mobilisation pour la journée d’action du jeudi 9 avril contre l’austérité et pour les libertés.

 

Bien évidemment, dans les localités, dans les entreprises et services publics, les militantes et militants, les sympathisants et sympathisantes du Front de gauche, leurs partenaires, décideront des initiatives unitaires à construire et à réussir.

 

Résolution adoptée le 31 mars 2015.

 

Email : frontdegauche85@orange.fr.

61, rue d’Aubigny, Immeuble « L’En Commun », 85000 La Roche sur Yon. Tel : 02 51 24 17 77

 

 

Print Friendly

Laisser un commentaire