à propos de politique, d’ élections… et de la vie en général

bonjour à tous,

Pendant que les indignés gagnent les élections locales à Barcelone et s’installent fortement en Espagne, grâce notamment à une forte mobilisation d’anciens abstensionnistes à ce que j’ai pu lire, il semblerait qu’en France nos sempiternels partis politiques se préparent aux mêmes joutes attendues, avec les mêmes professionnels de la profession, afin de convaincre les derniers 40% des électeurs potentiels qui se déplacent encore de temps à autre de leur donner un bon emploi où ils pourront bien servir…

On fait quoi, là ? On laisse faire et on va voter comme d’hab pour nos ptis préférés qui se feront recaler à moins de 10% et dont la présence n’aura servi à rien ? On laisse tomber nous aussi et on reste sur nos activités associatives ou syndicales ?

Avant d’en arriver là, je demanderai bien quand même à nos partis politiques et à ses permanents de proposer ensemble une autre voie que PS, LR ou FN.

Qu’on arrête de brandir les sigles EELV, FdG, PC, PG, Nouvelle Donne, NPA, LO…, les mots gauche, révolution, écologiste…, sigles et mots qui malheureusement sont discrédités aujourd’hui et ne donnent plus envie de voter à plus de la moitié des citoyens…

Instaurons ensemble une 4e voie humaniste et solidaire, avec pour objectif le mieux-être de chacun et la priorité ceux qui vivent mal, voie qui laisse de la place aux victimes du système libéral aussi sur les listes de candidats. Sortons aussi de notre entre-soi de militants en allant écouter ceux qui ne votent plus.

En Espagne, les gens vivent plus dehors, ce qui a sans doute permis ce brassage vainqueur.

On profite de l’été pour vivre à l’espagnole ?

Qu’en pensez-vous ?

à bientôt

Olivier

Print Friendly

1 comment for “à propos de politique, d’ élections… et de la vie en général

  1. gogail
    juin 10, 2015 at 18:59

    salut Olivier,je suis bien d’accord avec toi que la situation est complexe,pas pour le capital qui continue à marquer des points en remettant en cause les conquêtes sociales que nos anciens ont gagné,alors quoi faire,et bien continuer à se battre avec nos moyens,être à l’écoute des gens pour tenter de construire avec eux sortir des vieux schémas d’accord de sommet qui amènent à ce que les citoyens rejettent toute cette politique politicienne,continuer à se battre avec toutes celles et tout ceux qui veuillent bien nous rejoindre rejetant toute récupération par les uns ou les autres ,être clair sur nos contenus politiques et surtout être à l’écoute de tout le monde pour construire ensemble, a bientot

Laisser un commentaire